top of page
  • mogo o

Les secrets d'un contenu viral

Bien qu’il y ai plusieurs composantes pour qu'un contenu soit viral: toucher aux émotions, apporter une réponse pertinente à une problématique / besoin de votre client idéal, mettre en scène une situation ou une histoire à laquelle vos clients-cibles s’identifieront spontanément ... l’une d’entre elle est celle qui fera que quelqu’un regarde votre contenu et jusqu’à la fin !


J’ai nommé : le curiosity gap ou l’écart de la curiosité


Qu'est-ce que c'est ? C’est le vide entre ce que nous savons et ce que nous désirons savoir. Lorsque nous constatons un vide dans notre connaissance, cela produit un sentiment de manque. Et ça, notre cerveau n’aime pas trop, car il déteste le vide! A partir de ce moment nous allons chercher l’information manquante pour cesser de ressentir ce sentiment désagréable de privation… et en toute logique, le cerveau ne supporte pas non plus les questions restées sans réponse.


Quelques astuces à intégrer dans votre contenu basé sur l'écart de la curiosité Elles peuvent être appliquées à tous les types de contenus (Objet de newsletter, reel, carrousel, article de blog …) mais attention, il est impératif que votre accroche soit en lien avec le contenu que vous avez crée.


Astuce n°1 : posez des questions mystérieuses dans vos accroches

Commencez toujours votre contenu avec une accroche, comme son nom l’indique elle va accrocher le lecteur et le pousser à aller plus loin dans la lecture/ dans le visionnage.


Exemple : avez-vous le courage de … ? OU vous n’êtes pas capable de …

Ici, vous touchez à la psychologie et à l’ego, la personne qui lit va se dire 'bien sûr que j’ai le courage ou bien sûr que je suis capable' !



Astuce n°2 : utiliser “POURQUOI”

Cela amène généralement à d’autres questions qui auront du mal à rester sans réponse.

Et dans le même esprit que l’astuce n°1, l’utilisation du “POURQUOI” joue sur la curiosité de vos lecteur.rice.s, mais surtout sur leur envie de trouver une réponse et donc un 'parce que'


Exemple : pourquoi est-ce que notre [produit] permet [bénéfice] de multiplier votre chiffre d’affaires par 3



Astuce n°3 : utiliser les ce, ces, les … Éviter de nommer le sujet

Exemple : ces 3 astuces beauté qui vont changer votre peau à tout jamais


Le titre fait comprendre que l’on va vous livrer quelques conseils, mais vous ne savez pas encore lesquels. En plus, vous avez la promesse que ces astuces vont changer votre vie.


Tentant non ? Il y a donc de trés fortes chances que vous cliquez sur cet email ou ce reel car c’est ce dont vous avez envie, c’est l’objectif que vous voulez atteindre et parceque votre attention et votre curiosité on été capté!


Ce conseil se décline assez facilement, sur tout type de produits, services, offres ...

Astuce n° 4 : mettez vos prospects dans la confidence.

Employez le mot ‘secret’, mais attention, il ne s’agit pas de l'utiliser à toutes les sauces !

Pourquoi ? car il crée un sentiment d’intimité avec vos prospects.

Qui n'a pas envie de se sentir important, d’être unique et spéciale ou d’être une personne de confiance que l'on met dans la confidence?

Astuce n°5 : racontez des histoires.

Qu’elles soient issues de votre vie personnelle, ou de l’histoire de votre client.e, le storytelling ou comment raconter une histoire a donc aussi sa place dans vos accroches.


On ne parle pas d’écrire ou de créez une vidéo sur un roman. Mais utiliser un bout de votre histoire en lien avec le sujet que vous couvrez est une des meilleures façons de toucher votre audience, ses émotions et sa curiosité.


Utilisez le 'je', racontez une anecdote.


Exemple : “J’ai toujours eu ce rêve, mais jusqu’à aujourd’hui, il me paraissait inatteignable. Jusqu’à ce que…”


Ici, vous faites appel à l'empathie, vous espérez que la personne qui vous lit ou vous regarde se reconnaîtra dans cette phrase, mais vous faites aussi appel à la curiosité car votre phrase n'est pas complète. Vous donnez donc envie de savoir quel est ce rêve et pourquoi l’auteur précise que jusqu’à aujourd’hui, ça lui paraissait impossible, on se demande qu’est-ce qui a changé depuis ?


Rappel : la majorité de nos décisions d’achat son basé sur l ‘émotionnel !

Conclusion :

Aller titiller la curiosité de vos lecteurs, la curiosité est sans doute le moteur qui fait le plus bouger les gens. Qui les pousse à agir. Encore plus que l’envie.



8 vues1 commentaire
bottom of page